L’invasion du frelon asiatique inquiète et suscite rumeurs et bévues. Les dégâts du prédateur d’abeilles domestiques sont bien réels mais ne justifient pas une lutte aveugle. Invitation à garder la tête froide.

Qui a peur du grand méchant frelon?

La Salamandre – n°204 – juin/juillet 2011

Publicités